Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 11:24
Rétro 2014 : municipales à Béthune

Au soir du second tour des élections municipales, la paire Olivier Gacquerre - Pierre-Emmanuel Gibson assomme la gauche, qui régnait sans partage à Béthune depuis 37 longues années. Le maire sortant, Stéphane Saint-André, maudit Jacques Mellick, toujours aussi habile à la manœuvre.

À lire aussi

« Oui, il y aura une liste Béthune Notre Ville aux municipales de mars 2014. » Quand Olivier Gacquerre se lance dans la bataille électorale, personne ne s’étonne. Qu’il passe en tête au soir du second tour du scrutin des municipales un an plus tard, c’était une autre paire de manches. Car Béthune vote majoritairement à gauche. Les chiffres l’attestent.

3 658 voix suffisent

Mais voilà, la droite s’est alliée, la gauche s’est déchirée. Bilan : 3 658 voix sur 17 711 électeurs inscrits ont permis à la première de remporter la principale ville de l’arrondissement.

Avec 33,60 % des suffrages exprimés, la victoire d’Olivier Gacquerre est courte sur le plan arithmétique mais grande sur le plan symbolique. Elle marque la fin de 37 années de domination !

Dans les états-majors, personne n’est dupe ! La droite doit en partie sa victoire à l’ancien maire, à l’ancien ministre socialiste, Jacques Mellick, qui a joué contre son camp. Battu d’un cheveu en 2008 face à Stéphane Saint-André, le vieux renard savoure sa revanche. Au soir de cette victoire de la droite, il serrait la main d’Olivier Gacquerre (UDI) et celle de Pierre-Emmanuel Gibson (UMP) en glissant « si je peux être utile à quelque chose... ».

Stéphane Saint-André (PRG) avait décroché l’investiture du PS. Le maire sortant siège dorénavant dans l’opposition. Mais à bien y regarder, les Béthunois ont envoyé un autre signal. Avec 9,89 % des suffrages exprimés, le Front national obtient pour la première fois un siège au conseil municipal de Béthune. À 20 ans, Ludovic Pajot, chef de file local du parti d’extrême droite, fait son apprentissage, sans oublier d’inonder de sa prose les réseaux sociaux.

Au second tour, une quadrangulaire

Stéphane Saint-André (LUG) : 28,41 %

Jacques Mellick (LDVG) : 28,09 %

Ludovic Pajot (FN) : 9,89 %

Olivier Gacquerre (LUD) : 33,60 %

La Voix du Nord

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 08:46

  ump.jpg

L'annonce officielle de la candidature de Pierre-Emmanuel Gibson comme tête de liste aux municipales de mars 2014, a fait réagir dans le landerneau (notre édition d'hier). Pas plus tard qu'hier, Laurent Bocaert se sentait pas moins que doublé. « Vendredi, on pensait qu'il ne s'agissait que d'un pot pour fêter son installation à Béthune », soupire ce Béthunois qu'on a connu en 2008 quand il faisait campagne contre Marc Delannoy à Lestrem, la ville de son épouse. Sa famille à lui est béthunoise et c'est ici qu'il a décidé à son tour de monter à l'assaut du beffroi. Comme tête de liste lui aussi. Et si possible investi par l'UMP...

Lire la suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 08:32

le-Beffroi 707

La nouvelle est tombée ce matin dans La Voix du nord, Evelyne Brassart, adjointe à l'enseignement et à  la petite enfance de Stéphane Saint-André (PRG), rejoint  la liste de l'UMP menée par Pierre-Emmanuel Gibson pour les prochaines élections municipales.

Ce ralliement n'est guère une surprise lorsque l'on sait que Pierre-Emmanuel Gibson entretenait depuis longtemps des tractations avec l'UDI de Olivier Gacquerre en vue de conduite une liste UMP-UDI en 2014 à Béthune.

Ce débauchage par l'UMP de membres de la majorité municipale de Stéphane Saint-André n'est pas une première. Lors des dernières élections législatives, le suppléant d'André Flajolet était Joël Lemée, conseiller municipal délégué au budget de la majorité "Arc-en-ciel" du maire PRG de Béthune.

Pierre-Emmanuel Gibson annonce par ailleurs "qu'il ne fera pas d'alliance avec le FN et qu'il a défilé contre le FN en 2002". On ne s'étonne guère de cette annonce puisque de nombreux responsables de l'UMP sont les alliés de la gauche et préfèrent  voter PS en cas de duel FN-PS à des élections cantonales ou  législatives.

Le Front national à Béthune ne fera pas d'alliance avec une UMP qui se présente comme incarnant un renouveau alors qu'il débauche une adjointe au maire PRG-PS de Béthune, responsable de la situation dramatique dans laquelle se trouve la ville de Béthune !

Il est plus que temps de tourner le dos à cette classe politique Béthunoise ( UMP, UDI, PRG...)  qui est plus préoccupée à défendre ses intérêts électoraux  qu'à gérer la ville et défendre réellement les Béthunois !

Ludovic PAJOT

FN Béthune

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 19:22

L'avenir de l'Artois du 28/02/13l-avenir-de-l-artois-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 10:52

ps saint andré

 Stéphane Saint-André a envoyé une lettre il y a environ 3 semaines  à la section PS de Béthune,  pour entamer des négociations et des rencontres avec le PS Béthunois en vue des prochaines élections municipales de  2014.

Après le rapprochement avec Daniel Boys, ancien 1er adjoint de Mr Mellick, qui s'est vu confier par  le maire la présidence de la commission des finances, on peut s'attendre à tout !

Stéphane Saint-André, ancien membre du PS, qui avait déjà obtenu l'investiture du PS pour les dernières élections législatives, sera-t-il soutenu par le PS Béthunois en 2014 ?

En tout cas le maire de Béthune est vraiment prêt à tout pour garder son mandat, même à s'allier avec ses adversaires d'hier !

Les manoeuvres politiques commencent déjà à Béthune...

Seul le Front national de Béthune  incarne une réelle opposition au maire et au système politique Béthunois !

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 22:10

83059243_en-2018-artois-comm-aura-son-tramway-su-429175.jpg

Adopté le 27 Novembre, le projet de territoire d'Artois Comm. a enterré le projet du tramway ferroviaire entre Béthune et Bruay-la-buissière. (Voir l'article de La voix du nord ici

C'est une bonne nouvelle pour les commerçants du centre-ville de Béthune et pour les nombreux habitants opposés à ce projet.

Nous restons néanmoins  vigilants sur le nouveau projet !

Ce projet de tramway n'est pas une bonne idée car d'une part, c'est un projet imposé aux habitants et non désiré. D'autre part, les collectivités locales en ces temps de crise n'ont pas les moyens financiers pour investir dans un mode de transport qui n'est pas une  priorité, Béthune est déjà la 17e ville de France la plus endettée !  

Par ailleurs, il y a une incohérence totale dans la politique régionale des transports : entre le tram sur rail à Hénin-Beaumont, et le tram pneu à Douai et Bruay, il n’y a aucune volonté d’offrir aux usagers un réseau de transport départemental et régional homogène et uniformisé, les trams Lens, Douai et Bruay n’étant même pas compatibles ! Le peu de bon sens dans cette affaire réside dans le fait de se passer d’Adevia, largement épinglée par la CRC dans sa gestion du dossier.

Les socialistes et leurs alliés, plutôt que de faire des faveurs à la grande distribution qui s’implante loin des cœurs de ville avec l’argent des contribuables, ferait bien mieux de donner les moyens aux commerces et artisans locaux de se développer, en améliorant l’accessibilité des centres-villes.

 Ludovic PAJOT

FN Béthune

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 11:17

b-eacute-thune-tiendront-ils-jusqu-en-20-10947.jpg.jpg

Entre le maire et son premier adjoint, Olivier Gacquerre, les rapports sont à nouveau tendus. Stéphane Saint-André, dans sa volonté d'élargir sa majorité, "met en minorité" ses alliés de Béthune notre ville, qui parlent d'un "coup de canif dans le contrat" conclu avec le maire en 2008.

Arriveront-ils à s'entendre ainsi jusqu'aux prochaines municipales de 2014? Rien n'est moins sûr.

 L'avenir de l'artois

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 21:32

bethune-dette.png

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 22:37

dette.jpg

Source:Journal du net

 Communiqué de Ludovic PAJOT ,responsable du Front national à Béthune

Selon une étude publiée aujourd'hui par le Journal du net, Béthune détient le triste record de se placer à 17e place des villes les plus endettées de France .

Cette étude révèle une situation alarmente sur l'endettement de la ville de Béthune, avec une dette totale qui  s'élève à 59.2 millions d'euros à la fin de l'année 2011, ce qui représente une  dette par habitant de 2243 euros  !

Cette enquête montre aussi que la dette a explosé en 10 ans  puisque l'encours de dette a augmenté de 14% entre 2000 et 2011, aussi bien lorsque  la ville était dirigée par Jacques Mellick que aujourd'hui par le maire actuel ,Stéphane Saint-André.

 Pire, ce rapport montre qu'aujourd'hui la tendance à l'endettement se confirme et s'aggrave avec Mr Saint-André ,puisque entre 2010 et 2011, l'annuité de la dette, qui correspond à  l'addition du montant des intérêts des emprunts et du montant du remboursement du capital ,a connu une hausse de 42.9% !

 Cette situation financière inquiétante est dû à une mauvaise gestion de la gauche menée depuis des années à Béthune, et surtout à des dépenses colossales pour certains projets dont on s'interroge aujourd'hui encore sur leur utilité comme par  exemple le  2e parking souterrain construit en dessous du beffroi (10 millions d'euros) ou encore "Béthune Capital de la culture 2011" ( 4 millions d'euros ).

 Aujourd'hui, il est plus que temps de mettre fin à la gestion catastrophique de Béthune par la gauche qui mène la ville en faillite, j'invite donc les Béthunois à nous rejoindre pour défendre à nos côtés un projet pour la ville en 2014 avec une  gestion raisonnable, de bon sens au service des Béthunois .

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 19:39

Communiqué de Ludovic PAJOT ,responsable Front national de Béthune

4362 beffroi-de-bethune bethune

André Flajolet ,ancien député UMP de la 9e circonscription du Pas-de-Calais ,a annoncé la candidature de Pierre-Emmanuel Gibson comme tête de liste UMP pour la mairie de Béthune.

Cette liste représente une fausse alternative pour les Béthunois.

Les positions antérieures de Mr Flajolet sur  la politique Béthunoise démontrent les contradictions de l'UMP local qui se présente aujourd'hui soi-disant "en reconquête".

 Il est bon de rappeler qu'en  2008 ,le maire de Saint-Venant a apporté son soutien à la liste Modem-UMP menée par Olivier Gacquerre .Cette liste a fusionné au second tour avec Bernard Seux (divers gauche) et  Stéphane Saint-André (PRG) et a fait  élire des élus UMP .

Ces élus ,appartenant au parti qui souhaite aujourd'hui présenter une liste indépendante pour 2014 ,sont présents depuis 4 ans dans la majorité municipale de  Mr Saint-André ,ils soutiennent donc un maire qui est l'actuel député PS-PRG de la 9e circonscription  !

Il faut  rappeler aussi à Mr Flajolet que son suppléant aux élections législatives était un conseil municipal délégué UMP de Béthune ,Joël Lemée, qui soutenait à la fois  Mr Saint-André à la mairie et Mr Flajolet à la fonction de député.

Béthune est dirigée depuis 2008 par une majorité PRG ,Modem,Verts et UMP !

L'UMP Béthunoise est l'alliée de la gauche et la liste menée par Pierre-Emmanuel Gibson ne représente aucune alternative pour les Béthunois .Cette liste  fusionnera sans doute au second tour avec une liste de gauche en 2014 !

Seul le Front national s'oppose à la majorité municipale (PS,modem,UMP ,Verts) menée par Stéphane Saint-André.

La  liste Front national-Rassemblement Bleu Marine pour Béthune sera une vrai alternative face aux combines politiques Béthunoise en 2014 !

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Municipales Béthune
commenter cet article