Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 10:31

Lors du vote du budget primitif 2014 le Mardi 29 Avril, c'est avec étonnement que j'ai découvert que la ville de Béthune versait deux subventions d'un montant total 1524 euros pour le Tchad et le Mali.

Alors que la coopération internationale se fait déjà au niveau national et que la ville de Béthune connait une pression fiscale intenable pour de nombreux Béthunois, ces dépenses sont insupportables pour les habitants.

Lors de ce conseil, j'ai rappelé avec force le devoir moral et politique de consacrer l'argent public à nos compatriotes dans la difficulté, et cela, contre la levée de boucliers des élus UMP/UDI et pseudos écolos qui approuvent ces subventions !

Ludovic PAJOT

Conseiller municipal d'opposition

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Conseil municipal
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 08:45

Alors que beaucoup de Béthunois sont opposés au coût trop élevé du festival Z'art UP, le maire de Béthune a cédé à la rue. La délibération est maintenue et c'est 187 000 euros que les contribuables vont payer à Culture commune pour ce festival des "arts de la rue" qui dure 3 jours !

Parmi ces 187 000 euros, on retrouve 14 000 euros pour l'hébergement, 13 250 euros de repas, 11 500 euros pour des frais de mission... et cela uniquement pour 3 jours !

Les Béthunois apprécieront le manque de courage du maire qui, visiblement n'a pas la même vision que son 1er adjoint sur ce festival.

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Béthune
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 13:53

Visiblement, les économies, c'est pas pour demain en mairie de Béthune.

Les indemnités des élus de la ville de Béthune sont presque le double des indemnités des élus de la ville d'Hénin-Beaumont, alors que ces deux villes ont le même nombre d'habitants. Le maire de Béthune (26 000 habitants) gagne plus que le maire de Roubaix (90 000 habitants) !

Indemnités des élus de la ville de Béthune :

-Maire : 4649.58 euros brut par mois

-1er adjoint : 2040.25 euros brut par mois

- Adjoint : 1457.10 euros brut par mois

-Conseiller délégué : 228.09 euros brut par mois

Indemnités des élus de la ville d'Hénin-Beaumont :

-Maire : 2587.59 brut par mois (2312 euros net par mois)

-Adjoint : 824.92 euros brut par mois (737 euros net par mois)

-Conseiller délégué : 228.09 euros brut par mois (195 euros net par mois.)

Indemnité du maire de Roubaix : 3953 euros par mois

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Béthune
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:26

Voici ci-dessous l'article 4 de la charte Anticor que le maire de Béthune a signé :

4) Reconnaissance de l’opposition

"Le candidat signataire s’engage à ce que les élus de l’opposition soient représentés dans toutes les commissions, les conseils d’administration, les organismes et structures financés par la commune.

Il s’engage à mettre en place une commission des finances dont il proposera la Présidence à un élu de la minorité."

Lors du dernier conseil municipal, seul le groupe de Jacques Mellick était représenté sur les listes désignant les membres des divers conseils d'administration et commissions extérieures de la ville. Une nouvelle preuve du lien entre Jacques Mellick et le maire de Béthune.

J'ai donc formulé une demande pour être représenté dans ces organismes et commissions. Le maire, signataire de la charte Anticor, s'est engagé à faire voter lors du prochain conseil, de nouvelles délibérations modifiant les listes, afin que toute l'opposition puisse siéger dans ces organismes.

J'ai envoyé la semaine dernière une lettre au maire détaillant mes demandes.

Le maire de Béthune respectera-t-il la charte Anticor ?

Réponse au prochain conseil...

Ludovic PAJOT

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Conseil municipal
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:18
Les Français, les éternels oubliés

En Commission Permanente du Conseil Régional ce 7 avril, c’est avec effarement que les élus du groupe Front National – Rassemblement pour le Nord-Pas-de-Calais se sont retrouvés seuls à combattre une dépense de 101 020 euros pour l’organisation d’un séminaire en deux temps : premier temps à Doukkala-Abda au Maroc ; deuxième temps en région Nord-Pas-de-Calais.

Ce séminaire en circuit fermé est destiné aux élus régionaux et locaux et aux acteurs de la politique de la ville.

A l’heure où l’austérité imposée par Bruxelles, avec la complicité de l’UMPS, touche tant de nos compatriotes, ce type de dépense est insupportable pour les habitants. C’est avec le même effarement que les élus du groupe Front National – Rassemblement ont été les seuls à s’opposer aux 83 583 euros de frais qui reviennent année après année pour le fonctionnement de l’antenne technique du Conseil Régional à Kayes au Mali.

Ces deux délibérations ont été votées conjointement par les groupes UMP, PS, les pseudo-écolos et le Front de Gauche.

Lors de cette séance, Marine le Pen a rappelé avec force le devoir moral et politique de consacrer l’argent public à nos compatriotes dans la difficulté.

deliberation.-.seminaire.politique.entre.les.regions.de.doukkala.abda.et.du.nord-pas-de-calais.pdf (1.45 Mo)

.

antenne.technique.de.kayes.au.mali.pdf (920.11 Ko)

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Elus FN
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 10:22

Intervention de Ludovic PAJOT , conseiller municipal de Béthune

Mr le Maire, mes chers collègues


Lors du second tour des élections municipales, c’est 1077 électeurs Béthunois qui ont apporté leur confiance sur la liste du Front national et nous les en remercions.

Avec près de 10 % des suffrages, notre liste fait élire un siège et je suis le premier élu du Front national à siéger au sein du conseil municipal de Béthune.

Durant les 6 prochaines années, je serai un élu d'opposition attentif à votre gestion et aux promesses que vous avez faites aux Béthunois durant la campagne en matière de fiscalité et de sécurité notamment. En ce qui me concerne je défendrai les positions que la liste du Front national a défendu lors de ces élections municipales :


-Une gestion municipale saine et une baisse de pression fiscale !
Un grand plan d’assainissement des finances publiques doit être mis en œuvre afin de diminuer l’endettement de la commune. Cela doit s’accompagner d’une baisse de la pression fiscale qui devient insupportable pour de nombreux Béthunois, cette baisse doit se faire par la diminution drastique des dépenses de fonctionnement qui aujourd'hui paralysent la ville .


-Le rétablissement de la sécurité partout à Béthune !
L’accroissement des moyens et des effectifs de la police municipale doit être une priorité, avec la mise en place de la vidéo-protection dans les quartiers où c’est nécessaire, comme par exemple le quartier de Catorive.


-La défense d’une politique solidaire !
Notre action dans le domaine social doit consister à fournir de l’aide aux personnes en difficulté. Une attention toute particulière doit être réservée à celles-ci afin que chaque Béthunois ne soit pas laissé sur le bord de la route.

-Notre jeunesse, notre avenir !
Une politique volontariste doit être mise en place en direction de nos jeunes et notamment pour le logement et l’emploi.

-La défense des commerces de proximités !
Il faut favoriser les commerces de proximité dans tous les quartiers de Béthune. Renégocier fermement avec Q Park en ce qui concerne le stationnement aux abords des commerces et s'opposer fermement au projet de Busway. Mettre en place plus d’animations tout au long de l’année et dans tous les quartiers. Développer des actions culturelles accessibles à tous et promouvoir les artistes de la région.

-Une réelle démocratie locale !
Des référendums locaux doivent être organisés sur les projets les plus importants qui engageront l’avenir de notre ville. Elire un maire ne veut pas dire lui donner carte blanche pendant six ans.

Voilà quelques grandes lignes que je défendrai au sein de ce conseil municipal en tant qu'élu d'opposition tout au long de ces 6 années à venir.

Je vous en remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Conseil municipal
commenter cet article
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 19:23

Les résultats qui sont tombés Dimanche sont satisfaisants.

Quand nous nous sommes lancés dans l’aventure des municipales, mon équipe et moi-même, nous nous sommes fixés un double objectif : faire entrer pour la 1ère fois des élus FN au conseil municipal pour donner une visibilité à notre mouvement et implanter le Front national durablement à Béthune.

La tâche n'a pas été facile et plusieurs obstacles se sont posés, tout d'abord il a fallu constituer une liste de 35 noms avec la parité : chose qui n'a pas été évidente à Béthune, mais nous y sommes arrivés grâce à une bonne équipe et un travail de terrain. L'autre obstacle pour nous était de franchir la barre fatidique des 10% au 1er tour, permettant de nous maintenir au 2e tour et de nous garantir l'élection d'au moins un élu. Nous y sommes arrivés largement avec plus de 12% !

Aujourd'hui notre score de 9.89% au 2e tour est une première victoire pour nous, car le Front national est pour la première fois présent dans la vie municipale Béthunoise. Merci aux 1077 Béthunois qui m'ont accordé leur confiance et qui n'ont pas cédé aux sirènes du "vote utile". Le Front national se maintient au 2e tour à environ 10% en quadrangulaire alors que dans d'autres villes, nos candidats connaissent une baisse de 7 à 10 points entre le 1er et le 2e tour.

Une pensée particulière à mes colistiers et militants pour leur engagement dans cette campagne.

Même si je siègerai seul dans les rangs de l'opposition durant 6 ans, je défendrai nos idées de bon sens et imposerai une plus grande transparence au sein du conseil municipal de Béthune.

J'émets juste un petit regret de ne siéger à Artois com avec mes amis Bruaysiens qui ont réalisé un score historique à Bruay-la-Buissière contre Mr Wacheux.

Je vous donne rendez-vous aux élections européennes où nous allons d'ores et déjà commencer la campagne.

Par ailleurs ce blog est réactivé où vous pourrez suivre l'actualité du Front national de Béthune et mon travail d'élu municipal.

Ludovic PAJOT

Conseiller municipal de Béthune

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune - dans Conseil municipal
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 16:55

La chaîne Wéo et La Voix Du Nord ont organisé un Café débat entre les candidats aux élections municipales de Béthune.

Ci-dessous, retrouvez le lien vers la vidéo de cette émission.

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 10:03

Sur la question de la rénovation de la salle Léo-Lagrange posée lors du café-débat Wéo, j'ai interpellé les élus sur le faite que c'est à l'intercommunalité et plus particulièrement à la région, qui a des compétences en matière de sport, de financer un tel projet, au lieu de financer un lycée au Sénégal à plus de 2 millions d'euros avec l'argent du contribuable !

L'argent de la région Nord-Pas-de-calais doit servir aux habitants de notre région et non à financer des projets dans le monde entier.

Le groupe Front national à la région Nord-Pas-de-calais a consacré un site internet qui recense les gaspillages des élus UMPS de notre région (voir ci-dessous).

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 12:21

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, candidat Front national à la mairie de Béthune

Comme la loi 78-753 du 17 Juillet 1978 relative à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation le dispose, le 3 Décembre 2013, j'ai sollicité les services de la mairie de Béthune par lettre recommandée, avec accusé de réception, afin d'obtenir la communication des budgets primitifs 2012, 2013 et des comptes administratifs 2011 et 2012 (cf pièce jointe ).

Les services de la mairie ont accusé réception de ce courrier en date du 4 Décembre 2013. Or, plus d'un mois s'est écoulé depuis l'expédition de mon courrier, sans qu'aucune réponse et aucun document ne m'aient été transmis. Les délais légaux étant largement dépassés, j'ai saisi la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA) pour obtenir les documents demandés.

Le refus du maire de fournir ces documents comptables démontre l'opacité qui règne au sein de la mairie de Béthune. Plus que jamais les Béthunois auront besoin des élus du Front national pour les informer et pour dénoncer les dérives de cette municipalité.

Partager cet article

Repost 0
Published by fn-bethune
commenter cet article